Documents utiles

Demande de révision de note

Les motifs recevables pour une demande de révision de note

En vertu de l’article 316 du Règlement des études (PDF, 424 Ko), l’étudiant qui, compte tenu des critères applicables, considère avoir été victime d’une erreur ou d’un traitement inéquitable, peut demander la révision d’une note ou du résultat d’une évaluation, sauf si l’évaluation a été faite par un jury de 3 membres ou plus.

Le délai à respecter pour une demande de révision de note pour les évaluations en cours de session

Déposez votre demande de révision de note dans les 10 jours ouvrables après l’annonce du résultat, qu’il ait été communiqué par l’enseignant ou publié dans Capsule ou sur monPortail.

Adressez par écrit une demande de révision à l’enseignant, en motivant votre demande et en respectant les délais suivants, selon que les résultats ont été communiqués à l’étudiant:

Au cours de la session
10 jours ouvrables à compter de la date à laquelle la correction des travaux et examens est rendue disponible.

À la fin de la session
Avant l’expiration de la période de modification du choix des activités de formation de la session suivante, sans tenir compte de la session d’été, à moins que celle-ci ne constitue une exigence explicite du programme.

Les étapes d’une demande de révision de note

Étape 1. Si l’étudiant n’a pas consulté sa copie, il doit dans un 1er temps demander à son enseignant un rendez-vous pour le faire. Si l’étudiant a consulté sa copie et souhaite en discuter avec son enseignant, il peut également lui demander un rendez-vous. À la suite de cet entretien, si l’étudiant considère toujours être victime d’une erreur ou d’un traitement inéquitable, il peut passer à l’étape 2.

Étape 2. L’étudiant remplit le formulaire de demande de révision de note (PDF, 762 Ko) et le transmet à son enseignant, en s’assurant de respecter les délais. S’il est en possession de sa copie, il doit joindre l’original à son formulaire et en garder une copie.

Étape 3. En réponse à la demande de l’étudiant, l’enseignant doit remplir le formulaire de réponse de l’enseignant (PDF, 647 Ko) et le retourner à l’étudiant dans les 10 jours ouvrables qui suivent la demande de révision. L’enseignant, après avoir révisé la copie de l’étudiant, peut maintenir la note accordée ou la modifier à la hausse ou à la baisse. Si l’enseignant ne répond pas, il est présumé avoir maintenu la note initiale.

Étape 4. L’étudiant insatisfait de la décision rendue par son enseignant peut en appeler en soumettant une nouvelle demande de révision de note, écrite et motivée, adressée à la Direction de l’École de langues. Cette demande doit inclure les documents suivants:

  • formulaire d’appel de la décision de l’enseignant (PDF, 799 Ko)
  • formulaire de demande de révision
  • formulaire de réponse de l’enseignant
  • le travail ou l’examen si l’étudiant l’a en sa possession; sinon l’enseignant acheminera les documents à la demande de la Direction


La directrice de l’École de langues réunira alors dans les 20 jours ouvrables un jury d’au moins 3 personnes, qui fera une nouvelle correction du travail avec la grille de correction utilisée dans le cours concerné. L’enseignant du cours concerné ne fera pas partie de ce jury, dont la décision sera finale.

Équivalences de crédits et de cours

Équivalence

Selon le Règlement des études (PDF, 424 Ko), une équivalence peut être accordée lorsque le contenu d’une activité de formation suivie dans un autre établissement d’enseignement correspond essentiellement au contenu d’une activité de formation offerte à l’Université et que la note obtenue est supérieure à C.

Équivalence de crédits

Une équivalence de crédits peut être accordée si le ou les cours suivis dans un autre établissement d’enseignement sont jugés l’équivalent d’une partie de la scolarité d’un programme offert à l’Université, ou que l’activité de formation est jugée acceptable comme cours contributoire, bien qu’elle ne corresponde au contenu d’aucune activité de formation faisant partie de la description du programme.

J’ai suivi un cours de langue dans une autre université

Vous devez présenter au conseiller en gestion des études de votre programme 2 documents:

  • le relevé de notes, l’attestation ou le certificat
  • un plan de cours détaillé, qui comporte les informations suivantes:
  1. objectifs généraux et particuliers pour chacune des habiletés
  2. objectifs linguistiques (grammaticaux, lexicaux, etc.)
  3. modes d’évaluation et pondération

Si la quantité ou la précision des renseignements fournis ne s’avéraient pas suffisantes, on pourrait vous proposer de faire un test de compétences langagières.

Je veux suivre un cours de langue dans une autre université

Avez-vous consulté le catalogue des équivalences sur Capsule?

Si le cours que vous voulez suivre s’y trouve, veuillez en aviser votre direction de programme.

Si le cours que vous voulez suivre ne s’y trouve pas, vous pouvez tout de même obtenir des crédits ou une équivalence, sous certaines conditions:

  • il s’agit d’une institution de niveau universitaire
  • le cours que vous voulez suivre est d’un niveau supérieur à celui que vous avez déjà atteint
  • les activités de formation auxquelles vous vous inscrirez vous permettront de développer vos habiletés en productions orale et écrite
  • vous êtes en mesure de fournir un ou des plans de cours qui comportent les informations suivantes:
    1. objectifs généraux et particuliers pour chacune des habiletés
    2. objectifs linguistiques (grammaticaux, lexicaux, etc.)
    3. modes d’évaluation et pondération: notez que le pourcentage de la note globale accordé à la participation ne devrait pas dépasser 15%

Avant de commencer le cours, nous vous suggérons de soumettre ces documents au conseiller pédagogique du secteur concerné à l’École de langues, qui sera en mesure de vous indiquer si les conditions sont remplies.

Après avoir suivi le cours, vous devrez présenter au conseiller en gestion des études de votre programme 2 documents:

  • le relevé de notes, l’attestation ou le certificat
  • un plan de cours détaillé, qui comporte les informations suivantes:
    1. objectifs généraux et particuliers pour chacune des habiletés
    2. objectifs linguistiques (grammaticaux, lexicaux, etc.)
    3. modes d'évaluation et pondération

Si la quantité ou la précision des renseignements fournis ne s’avéraient pas suffisantes, on pourrait vous proposer de faire un test de compétences langagières.

Examens, absences et conflits d’horaire

Politique sur les absences et les conflits d’horaire relatifs aux examens

L’étudiant qui ne peut se présenter à un examen de mi-session ou à son examen final doit adresser une demande de report à son enseignant dès qu’il prend connaissance de son empêchement ou du conflit d’horaire.

À défaut de présenter une demande dont les motifs sont recevables, l’étudiant qui ne se présente pas à son examen obtiendra la note (0) pour cet examen.

Si l’absence est imprévisible, l’étudiant doit autant que possible communiquer avec son enseignant avant le jour de l’examen. Toute demande de report d’un examen doit être fondée sur des motifs sérieux et des circonstances indépendantes de la volonté de l’étudiant. Bien que les motifs évoqués puissent être recevables, une demande de report ne sera considérée que si le cumul des résultats de l’étudiant laisse présager une chance raisonnable de succès dans ce cours. De plus, l’absence de l’étudiant ne doit pas affecter la durée de sa formation. L’étudiant ne peut d’aucune façon reprendre les cours dont il s’est absenté.

Motifs recevables

Absence prévue

  • stage faisant partie du cheminement de l’étudiant et qui l’empêche de se présenter à l’examen en raison de la distance géographique ou de l’horaire
  • présence à sa propre graduation
  • participation à un concours ou à une compétition, sportive ou autre, au niveau provincial, national ou international
  • participation à un colloque ou à un congrès dans le cadre de son cheminement
  • entrevue pour l’obtention d’un emploi
  • dans le cas d’un cours à distance, l’obligation d’être au travail

Absence imprévue

Maladie

  • l’étudiant doit faire la preuve qu’il est malade au point de ne pouvoir faire son examen
  • l’étudiant doit fournir un certificat médical signé par un professionnel indépendant (n’ayant aucun lien de parenté avec l’étudiant). Ce certificat doit énoncer explicitement que l’étudiant n’est pas en mesure de faire son examen et, si possible, indiquer la période d’incapacité
  • une vérification auprès du professionnel signataire pourra être faite au besoin

Décès

  • l’étudiant peut demander le report d’un examen en raison du décès ou des funérailles d’un proche: conjoint, enfant, père, mère, beau-père, belle-mère, grand-parent, frère ou sœur. Il doit soumettre l’avis de décès à l’appui de sa demande

Motif jugé équivalent et sérieux

Tout motif jugé équivalent et sérieux qui peut être accompagné de pièces justificatives.

Conflit d’horaire avec un autre examen

L’étudiant qui se rend compte que son examen est en conflit d’horaire avec celui d’un autre cours doit demander à sa direction de programme le déplacement de l’examen du cours qui relève de son programme.

Motifs irrecevables

  • se tromper de date, d’heure ou de local
  • avoir planifié un voyage ou acheté des billets pour un voyage
  • avoir plus d’un examen le même jour

Modalités de reprise

L’étudiant qui prévoit s’absenter pour un motif recevable lors d’un examen doit soumettre à son enseignant le formulaire de demande de report d’un examen (PDF, 941 Ko) rempli et les pièces justificatives à l’appui de sa demande.

Si l’enseignant, après consultation avec le responsable de secteur, juge que la demande est recevable, il prend contact avec l’étudiant pour discuter des modalités de reprise. Cette reprise peut avoir lieu pendant la période d’examens prévue au calendrier universitaire. Aucun examen de reprise ne sera reporté. Sans égard au motif, une absence à l’examen de reprise entrainera la note (0) pour cet examen.

Délai

L’étudiant qui prévoit ne pas pouvoir se présenter à un examen doit en faire part à son enseignant dès qu’il prend connaissance de la situation et sans faute avant le jour de l’examen.

L’étudiant qui ne se présente pas à un examen en raison d’une situation imprévue doit communiquer avec son enseignant dans les 3 jours qui suivent la date prévue de l’examen. Il doit lui fournir le formulaire de demande de report d’un examen (PDF, 941 Ko) rempli et les pièces justificatives.

L’approbation ou le refus du report d’examen sera communiqué par courriel à l’étudiant. Cette décision sera finale.