Étudiants actuels

Trouvez toute l’information pertinente à la poursuite de vos études à l’École de langues. Découvrez également les diverses bourses offertes aux étudiants pour des séjours linguistiques ou pour souligner leur excellence.

Témoignages

Étienne Lehoux-Jobin, Diplômé du baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes (études du japonais)

Étienne Lehoux-Jobin

Diplômé du baccalauréat intégré en études internationales et langues modernes (études du japonais)

C’est par hasard que j’ai commencé à étudier le japonais à l’Université Laval en 2006. À l’époque, je ne connaissais à peu près rien au Japon. C’est donc véritablement en étudiant la langue que je me suis passionné pour le pays et sa culture. Dans le cadre de mon baccalauréat en études internationales et langues modernes, j’ai eu la chance d’effectuer un échange à l’Université Kansai Gaidai, à Osaka. Plus récemment, par l’intermédiaire du Programme JET, j’ai travaillé pendant 3 années comme assistant d’anglais langue seconde dans la préfecture d’Ehime. Au fil des ans, j’ai également fait de la traduction japonais-français et publié quelques textes sur la langue japonaise. Aujourd’hui, j’effectue un doctorat portant sur la traduction du cinéma québécois au Japon, pour lequel je retournerai bientôt vivre en terre nippone, cette fois à Tokyo. Pour le dire simplement, l’étude du japonais à l’Université Laval a changé ma vie.

Monica Gehrig, diplômée au certificat en français langue étrangère

Monica Gehrig

Diplômée au certificat en français langue étrangère, niveau intermédiaire avancé

Je suis une étudiante du Certificat en français langue étrangère niveau intermédiaire avancé à l’Université Laval. Avant de venir au Québec, je travaillais et j’ai complété une maîtrise dans le domaine de l’éducation et de la communication en environnement. J’ai toujours travaillé pour des organismes qui offraient leurs programmes en anglais et en français. Je ne pouvais toutefois enseigner qu’en anglais. Je voulais être capable d’offrir les programmes dans les deux langues officielles du Canada. J’ai donc choisi l’Université Laval en raison de son importance historique pour la francophonie et de la bonne réputation de l’École de langues. Les enseignants et les animateurs sont effectivement merveilleux! D’autres raisons m’ont poussée à étudier le français. Une partie de ma famille vient du Québec et je voulais mieux connaître son histoire. Apprendre le français était également un rêve pour moi pendant ma jeunesse. Mon objectif est de demeurer à Québec et de travailler dans le domaine de l’éducation et de la communication en environnement. J’espère que je pourrai travailler pour un organisme à but non lucratif, pour l’Université Laval ou pour le gouvernement. Les études à l’Université Laval m’aideront à apprendre le français, à avoir beaucoup de plaisir et bien sûr à atteindre mon objectif!