Coronavirus (COVID-19) – Nous demandons la collaboration de tous les membres de la communauté universitaire afin de suivre les recommandations de santé publique. Pour suivre l’évolution de la situation et connaître les mesures mises en place par l’Université Laval, veuillez consulter la section COVID-19.

Admissions tardives H2021

Même à distance, gardez le rythme!

Déposez votre demande d'admission pour débuter vos études dès janvier. Plusieurs programmes en lettres et sciences humaines sont encore ouverts!

Découvrez les programmes
Charles de Gaulle et le Québec-Carrousel

Charles de Gaulle et le Québec: 10 décembre

Conférence publique en ligne offerte par Roger Barrette, avec la participation de Martin Pâquet et Robert Keating.

Inscrivez-vous
Webdiffusions en lettres et sciences humaines-ULaval

Webdiffusions en lettres et sciences humaines

Tout savoir sur nos formations!

Consultez la programmation
Faculté des lettres et des sciences humaines de l'Université Laval

La Faculté des lettres et des sciences humaines

Un lieu d’échanges et de partage entre les cultures du monde.

COVID-19 - Évolution de la situation

COVID-19 - Évolution de la situation

Restez informés en continu des directives de l’Université et des plus récentes mises à jour.

Consulter la page sur COVID-19

Étudier à la Faculté des lettres et des sciences humaines

La Faculté des lettres et des sciences humaines, forte de ses 80 années d’existence, offre une centaine de programmes aux 3 cycles d’études et se trouve au cœur de grands réseaux de recherche. Apprenez à communiquer par l’étude des langues, du cinéma ou des médias, à créer des œuvres littéraires ou à comprendre l’art et les civilisations.

Bourses et aide financière

Consultez les possibilités

Programmes, admission, aide financière, services

Échangez avec un membre de notre équipe!

Autres offres de formation

Événements

Témoignages

Perpétue Adité, étudiante à la maîtrise en communication publique, journalisme international

Perpétue Adité

Étudiante à la maîtrise en communication publique, journalisme international

«Pour moi, communiquer c’est vivre. Pouvoir transmettre des valeurs et inspirer notre communauté dans le monde entier. C’est ce qui m’a amené à m‘inscrire en journalisme international. Je suis très intéressée par «Le journalisme de solutions»: raconter les solutions efficaces des populations pour résoudre les problèmes de notre société. Le profil journalisme international me donne les compétences pour créer des contenus pertinents et innovants selon le public cible. Grace à la Faculté des lettres et sciences humaines, je suis fière aujourd’hui de pouvoir faire du journalisme multimédia pouvant s’adapter à plusieurs plateformes modernes. Cet atout est important pour moi dans un monde à l’aune du numérique. Pour l’avenir, je voudrais créer une plateforme digitale pour révéler le positif des actions humaines dans le monde entier.»

Integrated Bachelor’s Degree in International Studies and Modern Languages (Japanese)

Étienne Lehoux-Jobin

Integrated Bachelor’s Degree in International Studies and Modern Languages (Japanese)

I started studying Japanese by chance at Université Laval in 2006. At the time I barely knew anything about Japan. So it’s really through studying the language that I became fascinated by Japan and Japanese culture. As part of my bachelor’s degree in international studies and modern languages, I had the chance to attend Kansai Gaidai University in Osaka on an exchange. More recently, through the JET Program, I spent three years working as a teaching assistant in an English as a Second Language (ESL) Program in Ehime Prefecture. I’ve also done some Japanese‑to‑French translation and published a few pieces on the Japanese language. I’m currently completing a PhD on Japanese translations of Québec movies and will be moving back to Japan for my research, to Tokyo this time. I can honestly say that studying Japanese at Université Laval changed my life.

Mélanie St-Pierre, étudiante au baccalauréat en Études internationales et langues modernes

Mélanie St-Pierre

Étudiante au baccalauréat en Études internationales et langues modernes

«C’est avec la concentration en Développement international que j'ai terminé ma 2e année au baccalauréat en Études internationales et langues modernes. J’aime beaucoup mon choix de concentration, car j’ai réellement l’impression que l’offre de cours rejoint mes plus grands intérêts tout en me permettant d’acquérir de solides connaissances et une excellente culture générale. L’aspect positif que représente le fait d’étudier dans un domaine aussi vaste que les études internationales, c’est la possibilité de se construire soi-même une carrière à la hauteur de ses ambitions qui pourra évoluer au fil du temps. Par exemple, grâce à des cours touchant l’immigration, j’ai découvert que c’était un domaine qui m’interpellait beaucoup et c’est pourquoi j’ai réalisé un stage en immigration régionale. Les compétences en communication interculturelle que j’ai développées durant mon stage me serviront certainement à trouver ma place dans ce milieu.»