Bienvenue en ethnologie et patrimoine

Bienvenue en ethnologie et patrimoine

Découvrez notre discipline et trouvez toutes les informations pertinentes pour vos études.

Découvrez les programmes

Étudier en ethnologie et patrimoine

L’ethnologie mène à la découverte de Soi et de l’Autre proche, c’est-à-dire qu’elle privilégie l’étude de sa propre culture dans une perspective d’ouverture au métissage. Elle prend pour objet d’observation et d’étude les productions et expressions culturelles et symboliques et les savoirs et savoir-faire, d’où l’intérêt porté au patrimoine matériel et immatériel. Cette discipline se situe à un carrefour disciplinaire des sciences humaines, notamment des sciences historiques. L’étude et la pratique du patrimoine peuvent ainsi puiser aussi dans l’archéologie, l’archivistique, l’histoire, l’histoire de l’art et la muséologie. L’ethnologie favorise l’acquisition d’une formation fondamentale tout en vous initiant aux disciplines voisines et aux études patrimoniales. Vous serez sensibilisé aux enjeux institutionnels et professionnels de la conservation, de l’interprétation, de la mise en valeur et de la transmission du patrimoine, dans une perspective critique et éthique. Vous aborderez également les dimensions internationales et interculturelles de la culture et du patrimoine.

Se créer un réseau

Se créer un réseau

Soucieux d’offrir une formation de qualité, les professeures et professeurs du programme ont établi des contacts privilégiés avec les professionnels des institutions muséales et patrimoniales. Ainsi, vous tisserez différents liens avec le milieu professionnel lors de conférences et de rencontres organisées dans le cadre de certains cours. Tout au long de votre cheminement, vous pourrez parfaire vos connaissances en ayant accès à des ressources spécialisées.

S’ouvrir à d’autres cultures

S’ouvrir à d’autres cultures

Si vous voulez vivre une expérience à la fois dépaysante et enrichissante, vous pourrez intégrer le profil international à votre programme de baccalauréat et réaliser 1 ou 2 sessions dans un autre pays. Si vous souhaitez plutôt découvrir la culture d’une autre province et connaître d’autres approches liées à votre domaine d’études, vous pourrez participer au programme de mobilité Échanges Canada en passant une session à l’Université de Calgary, en Alberta.

Opter pour le profil entrepreneurial

Opter pour le profil entrepreneurial

En choisissant ce profil, vous mettrez sur pied un projet en lien avec votre domaine d’études tout en développant votre créativité et votre leadership. Vous établirez un réseau de contacts professionnels qui vous permettra d’enrichir vos connaissances et vos compétences en plus de vous amener à partager votre passion.

Étudier au 1er cycle

À l’Université Laval, au 1er cycle, le programme d’ethnologie offre une formation à la fois théorique et pratique: cours magistraux, ateliers, cours à distance, études de cas, enquêtes sur le terrain et stages en milieux professionnels.

Le certificat en ethnologie (30 crédits) peut faire partie d’un baccalauréat multidisciplinaire ou donner accès à la maîtrise en ethnologie et patrimoine si vous détenez un autre baccalauréat, et il est aussi offert à distance.

Finalement, les études de 1er cycle en ethnologie et patrimoine peuvent aussi s’ouvrir, aux études supérieures, sur les autres disciplines du Département des sciences historiques, dont la muséologie. Informez-vous!

Étudier aux 2e et 3e cycles

Aux cycles supérieurs, les programmes se caractérisent par une formation à l’autonomie en recherche, qui se traduit par une méthode plus personnelle, par une contribution originale au savoir et par une maîtrise de la démarche scientifique.

Gestion des études

Un conseiller à la gestion des études est disponible pour répondre à vos questions sur les différents cheminements d’études possibles.

Bourses et aide financière

Le Bureau des bourses et de l’aide financière (BBAF) répertorie les différents prêts et bourses disponibles. Informez-vous sur les offres spécifiques à votre discipline.

Corps enseignant

Le Département engage des professionnels de l’enseignement qui offrent leur expertise au service de la connaissance de ses étudiantes et étudiants. Découvrez-les en consultant leur fiche professionnelle.

Jocelyne Mathieu

Professeure titulaire

Département des sciences historiques

418 656-2131, poste 405643

Jocelyne.Mathieu@hst.ulaval.ca

Pavillon Louis-Jacques-Casault Local 6426

Martine Roberge

Professeure titulaire

Département des sciences historiques

418 656-2131, poste 405429

martine.roberge@hst.ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck Local DKN-3289

Mohamed Habib Saidi

Professeur titulaire

Département des sciences historiques

418 656-2131, poste 405463

habib.saidi@hst.ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck Local 6273 DKN

Jean-Louis Trudel

Chargé de cours

Département des sciences historiques

jean-louis.trudel.1@ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck, bureau 5300

Laurier Turgeon

Professeur titulaire

Département des sciences historiques

418 656-2131, poste 407200

laurier.turgeon@hst.ulaval.ca

Pavillon Charles-De Koninck Local 7153

Témoignages

Marc-André Complaisance, diplômé au baccalauréat sur mesure en ethnologie du Québec et à la maîtrise sur mesure en sciences historiques et études patrimoniales

Marc-André Complaisance

Diplômé au baccalauréat sur mesure en ethnologie du Québec et à la maîtrise sur mesure en sciences historiques et études patrimoniales

«Ayant un intérêt pour la culture du Québec et son patrimoine vivant, j’ai d’abord complété un certificat en ethnologie avant de poursuivre une formation sur mesure dans ce domaine, au baccalauréat et à la maîtrise, en composant notamment avec l’offre de cours des programmes d’ethnologie, d’archivistique et de muséologie. Parallèlement à mes études, j’ai eu le privilège de travailler à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique, une expérience enrichissante qui m’a offert l’opportunité d’apprécier et de comprendre les particularités régionales au Québec. Ce parcours universitaire m’a permis en somme de développer des connaissances et des compétences multidisciplinaires, ainsi que des aptitudes professionnelles, qui m’ont toujours été utiles. Encore aujourd’hui, dans mes fonctions de directeur du soutien aux opérations régionales et directeur régional de la Capitale-Nationale au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, mes connaissances et compétences en ethnologie représentent un atout, notamment pour comprendre les attentes des partenaires et les besoins de la clientèle.»

Anik Demers-Pelletier, diplômée du baccalauréat en langues avec majeure en allemand et du doctorat en Ethnologie et patrimoine

Anik Demers-Pelletier

Diplômée du baccalauréat en langues avec majeure en allemand et du doctorat en Ethnologie et patrimoine

«Mes années de baccalauréat comptent parmi mes plus beaux souvenirs. J’y ai eu des professeurs attentionnés et inspirants, ai pu rencontrer d’autres étudiants qui partageaient ma passion pour la langue et la culture allemande en plus de mériter, à la fin de ces études (1990), une bourse pour étudier la germanistique pendant un an à la Freie Universität Berlin; une expérience qui m’accompagnera toute ma vie. Vingt-trois ans plus tard, j’ai entrepris des études de doctorat en ethnologie et patrimoine. Grâce à ma directrice de recherche, Martine Roberge, qui m’a par ailleurs accompagnée jusqu’au dépôt final de ma thèse, j’ai pu évoluer dans un milieu stimulant. En effet, c’est au Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ) que j’ai pu rédiger en plus de participer à un projet de recherche original, intitulé “Entre contes et humour”, à partir des récits de l’auteur-conteur Fred Pellerin. Enfin, J’ai eu la chance, pendant la rédaction, de bénéficier de financement : la bourse Simonne-Voyer et la bourse Denis Saint-Jacques. L’Université Laval est mon alma mater et j’en suis très fière!»

Pour information

Pour les programmes en ethnologie

Pour le baccalauréat intégré en sciences historiques et études patrimoniales