Étudiez en études et pratiques littéraires

Étudiez en études et pratiques littéraires

Choisissez notre discipline pour vos études.

Trouvez votre futur programme de 1er cycle

Études et pratiques littéraires: découvrez les avantages

Le programme d’études et pratiques littéraires est axé sur de multiples approches du phénomène littéraire et porte autant sur les littératures française, québécoise et francophones que sur la littérature universelle. Plusieurs cours sont axés sur la pratique de la création et sur diverses dimensions de la vie littéraire. Ce programme entretient des liens étroits avec les autres secteurs du Département, soit le théâtre, le cinéma, les études anciennes et les études anglaises.

Principaux avantages de votre formation

Liberté de réfléchir et de créer

Liberté de réfléchir et de créer

Vous aurez l’occasion de découvrir les différentes dimensions de la littérature et une grande variété de corpus nationaux. Vous pourrez aussi explorer les formes littéraires actuelles, de la fiction à l’autobiographie.

Des outils pour penser et agir

Des outils pour penser et agir

Vous développerez votre sens critique et une aptitude à penser la littérature au regard de la vie sociale, intellectuelle et culturelle.

Une ouverture sur l’humain

Une ouverture sur l’humain

À travers la littérature québécoise, française, internationale et par la maîtrise de certaines grilles de lecture, vous irez au cœur de l’humain, pour mieux construire le monde de demain.

Étudier au 1er cycle

Acquérez une formation exhaustive dans l’une de nos spécialisations. Formez-vous en études littéraires.

Étudier aux 2e et 3e cycles

La formation donnée par les professeurs de cette discipline permet aux étudiants des cycles supérieurs d’acquérir des compétences et des savoir-faire recherchés entre autres dans le milieu culturel et le monde de l’enseignement.

Gestion des études

Un conseiller à la gestion des études est disponible pour répondre à vos questions sur les différents cheminements d’études possibles.

Bourses et aide financière

Le Bureau des bourses et de l’aide financière (BBAF) répertorie les différents prêts et bourses disponibles. Plusieurs bourses sont disponibles pour votre discipline. Cherchez parmi celles qui sont accessibles pour les programmes de théâtre.

Témoignages

Yasmina Sévigny-Côté, doctorante en études littéraires-Ulaval

Yasmina Sévigny-Côté

Doctorante en études littéraires

«La publication de l’ouvrage Écritures francophones. Ironie, humour et critique sociale, en collaboration avec ma collègue Valeria Liljesthröm, a enrichi mon parcours au doctorat. Ce fut l’occasion d’approfondir ma réflexion sur les enjeux des littératures francophones et de prendre part à la série ​Recherches francophones, publications qui ouvrent un espace international de dialogue entre des chercheurs sensibles à la diversité et à la richesse de ces littératures. C’est avec reconnaissance que je pense aux professeurs Justin Bisanswa et Olga Hel-Bongo, qui nous ont honorées de leur confiance en nous léguant la responsabilité de cet ouvrage. Le parcours fut jalonné d’apprentissages et de défis: celui de la persévérance et de la régularité d’abord, propres à tout travail de longue haleine; celui de la diversité des tâches ensuite, qui tenaient autant de la révision de textes, de la rédaction de l'introduction, que de la communication avec les auteurs; et enfin, celui du processus éditorial, de la recherche d’une maison d’édition au suivi attentif de la publication. Au terme de tant de patiences et d’impatiences, c’est une fierté de maintenant pouvoir tenir l’ouvrage entre mes mains.»

Laetitia Rascle Beaumel, diplômée du baccalauréat et de la maîtrise en études littéraires et candidate au doctorat sur mesure en littérature, musique et agriculture

Laetitia Rascle Beaumel

Diplômée du baccalauréat et de la maîtrise en études littéraires et candidate au doctorat sur mesure en littérature, musique et agriculture

«Étudiante d’origine française, je peux dire aujourd’hui que mes années d’études au sein de la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Laval m’ont formée bien au-delà du seul plan académique. J’ai en effet côtoyé, lors de mon cursus littéraire, non seulement des professeurs compétents et extraordinaires sur le plan humain, mais aussi et surtout des collègues, des mentors qui m’ont introduite au milieu littéraire de Québec et m’ont encouragée dans mes projets d’écriture en me transmettant leur passion, leurs conseils et leur expérience d’auteurs chevronnés. Publiée en maison d’édition, lauréate de plusieurs prix de poésie et heureuse gagnante d’une résidence d’écriture UNESCO-LOJIQ de 8 semaines à Édimbourg, je me sens désormais véritablement reconnue par mes pairs en tant qu’écrivaine, engagée dans une démarche de professionnalisation. De plus, inscrite depuis 2016 dans un parcours de doctorat sur mesure, je constate que j’ai toujours été encouragée à toutes les étapes de mes recherches malgré le caractère assez détonnant de mes travaux. J’ai notamment pu acquérir une solide expertise de terrain qui m’a permis de travailler en profondeur le dialogue culture-agriculture, en particulier par la création du tout premier panier bioculturel du Québec. Mes études à la FLSH représentent ainsi pour moi une plus-value exceptionnelle sur les plans personnel, académique et artistique. Et ça, c’est inestimable!»

Virginie Chaloux-Gendron, étudiante à la maîtrise en études littéraires

Virginie Chaloux-Gendron

Étudiante à la maîtrise en études littéraires

«Poursuivre mes études aux cycles supérieurs en littérature à l’Université Laval est l’occasion de me confronter au milieu de la recherche et de développer une méthode de travail rigoureuse. Dans le cadre de mon mémoire, j’interroge la manière dont le matériau littéraire peut enrichir les théories existantes au sujet des hontes singulières et du trauma dans l’œuvre de Thomas Bernhard. Pour ce faire, l’expertise des professeurs de la faculté, dont celle de Thierry Belleguic, m’est très précieuse. Les nombreuses bourses offertes par l’institution me permettent également d’arrimer ma pratique d’auteure à mes études, ce qui est très valorisant.»

Chloé Pouliot, diplômée du baccalauréat multidisciplinaire et candidate à la maîtrise avec mémoire en études littéraires (volet recherche-création)

Chloé Pouliot

Diplômée du baccalauréat multidisciplinaire et candidate à la maîtrise avec mémoire en études littéraires (volet recherche-création)

«Ce goût d’imaginer librement son parcours universitaire, de suivre les élans de sa curiosité: c’est bien ce qui m’a guidée tout au long de mes études à l’Université Laval. En effectuant trois certificats, l’un en histoire de l’art, l’autre en anthropologie sociale et culturelle et le dernier en création littéraire, j’ai su m’enrichir au contact d’individus provenant d’horizons divers, aiguiser mon esprit critique, être sensible à une pluralité d’enjeux sociaux et culturels d’hier et d’aujourd’hui. Réfléchir le monde sous plusieurs angles tout en développant des aptitudes concrètes – rigueur, liberté intellectuelle et autonomie –: voilà ce que ma formation universitaire m’a permis de réaliser jusqu’à présent et ce que je tenterai de mettre à l’épreuve à la maîtrise en études littéraires ainsi qu’à travers d’éventuels projets d’écriture.»

Catherine Dubeau, diplômée de l'Université Laval

Catherine Dubeau

Diplômée du baccalauréat et de la maîtrise avec mémoire en littératures française et québécoise et du doctorat en études littéraires

«Je garde un souvenir ému de ma “décennie” à l’Université Laval, où j’ai fait toutes mes études en littérature française, depuis le baccalauréat (2000) jusqu’au doctorat (2007). Le Cercle interuniversitaire d’étude sur la République des Lettres (CIERL) a joué un rôle marquant dans ma formation de jeune chercheuse, en m’initiant aux colloques (participation, organisation), à l’édition d’un collectif ainsi qu’à la publication de mes premiers articles. Par ailleurs, le Département de littérature, théâtre et cinéma m’a offert mes premières charges de cours, qui se sont révélées un atout majeur lorsque j’ai postulé à l’Université de Waterloo en Ontario. Enfin, mes souvenirs ne seraient pas les mêmes sans la présence inspirante de mes professeures et professeurs, en particulier Thierry Belleguic, à qui je serai toujours infiniment reconnaissante pour son soutien et son enthousiasme.» 

Clotilde Rieant

Clotilde Rieant

Diplômée au baccalauréat en études littéraires (concentration création littéraire), étudiante à la maîtrise en études littéraires (en recherche-création, avec mémoire; codirection avec le programme d’études anglaises)

«Je me sens privilégiée d’avoir trouvé ma place dans un programme comme celui d’études littéraires de l’Université Laval. La concentration en création m’a aidée à porter mon écriture à un niveau dont je suis fière. L’enseignement que j’ai reçu en littérature m’a aussi fait développer à l’égard de la discipline un intérêt nouveau, qui me pousse aujourd’hui à poursuivre mon cheminement vers le doctorat. L’opportunité d’une codirection avec le programme d’études anglaises m’a permis de m’épanouir intellectuellement, et je suis extrêmement reconnaissante pour la fluidité des programmes, ainsi que pour l’implication de leurs professeurs. Leur ouverture et leur passion stimulent encore à ce jour mes facultés de créatrice et de chercheuse.»

Informez-vous auprès de la direction des programmes

1er cycle

2e et 3e cycles

Sophie Létourneau