Zone d'information facultaire

Rendez-vous des cycles supérieurs – 18 au 21 mars

Explorez le monde des études supérieures en lettres et sciences humaines.

Découvrez la programmation

Édition 2024-2025

Découvrez la vie et les études en lettres et sciences humaines, une multitude de possibilités s'offrent à vous!

Consulter l'Infoprogrammes

La vie au Département

Découvrez les options d'implication et les événements organisés au sein du Département.

Explorez les activités de la vie étudiante

Facteurs humains, le balado: saison 5

Entrez dans les coulisses de la recherche et création en lettres et sciences humaines. Le 4e épisode de la saison est en ligne!

Découvrez les projets de Colette Brin

Pourquoi choisir le Département de langues, linguistique et traduction

Profitez de l’expertise de notre personnel, et recevez une formation riche et sur mesure. Le Département regroupe plusieurs secteurs de spécialisation: linguistique, révision professionnelle, traduction, étude des langues et didactique. En lien avec ces thèmes de recherche, de multiples projets vous seront proposés sur le campus. N’hésitez pas à vous informez sur la recherche au Département et sur les programmes des cycles supérieurs.

Webdiffusions en langues, linguistique et traduction

Rencontrez les directeurs et directrices de programmes dans une formule de webconférences afin de tout savoir sur les formations en langues, linguistique et traduction! Vous pourrez explorer nos diverses options d’études et poser vos questions directement lors de la séance d’information. N’hésitez pas à vous inscrire à toutes les activités webdiffusées qui vous intéressent; elles sont gratuites!

 

Au plaisir de vous rencontrer très bientôt!

Consultez la programmation

Candidates et candidats hors Québec

Faites comme de nombreux étudiants et étudiantes hors Québec qui choisissent d’étudier la linguistique, la révision professionnelle, la traduction, l'étude des langues et la didactique chaque année parmi près de 100 programmes d’études.

Bourses et aide financière, coûts et financement des études

Découvrez tous les outils à votre disposition pour prévoir les coûts des études et connaître les formes d’aide financière disponibles.

Bénéficiez de bourses d’excellence à l’admission et d’un important soutien financier.

Autres offres de formation

Périodes d’admission

Été 2024

Admission en cours
Début de la session: 6 mai 2024

Automne 2024

Admission en cours
Début de la session: 2 septembre 2024

Hiver 2025

Admission en cours
Début de la session: 13 janvier 2025

Témoignages

Alexandra Carrière

Diplômée du baccalauréat en traduction

«Après l’obtention d’un baccalauréat en droit, je me suis tournée vers ma première passion: les langues. C’est à ce moment que j’ai entamé mon baccalauréat en traduction. Je m’y suis immédiatement sentie à ma place! Désireuse de mettre en pratique mes connaissances, j’ai commencé à faire de la traduction de façon bénévole pour Ingénieur sans Frontières. Durant la deuxième année, j’ai pu me familiariser avec certains domaines de spécialité, dont la traduction médicale, juridique, audiovisuelle, et l’interprétation. J’ai joint l’équipe des Traductions Langulaire, le cabinet de traduction étudiant de l’Université Laval. Mon implication au cabinet m’a donné la chance d’interagir avec des clients et des réviseurs et de participer à la gestion d’une entreprise, des atouts particulièrement intéressants aux yeux des employeurs. Puis, j’ai décroché deux stages chez Sematos, un cabinet de traduction de Québec, tous deux contributoires à ma formation, avant d’y être engagée comme traductrice.»

Richard Barham

Diplômé du baccalauréat multidisciplinaire (français langue seconde, création littéraire et réalisation audionumérique) et professionnel de recherche

Ça fait quelques années que je suis arrivé à Québec avec l’objectif d’améliorer mon français. Je n’aurais jamais pensé accomplir un baccalauréat multidisciplinaire, en français langue seconde, création littéraire et réalisation audionumérique. J’ai commencé avec les cours de FLS, qui ont renforcé mes compétences linguistiques, en particulier l’écriture et la présentation orale. Le certificat en FLS a servi de tremplin au certificat en création littéraire et bientôt j’avais les deux en main, alors pourquoi pas un troisième pour obtenir le diplôme universitaire auquel j’avais toujours rêvé? Le baccalauréat réussi, je travaille maintenant comme professionnel de recherche, un engagement motivant et pas mal rémunéré. Et pour l’avenir? Il va de soi que je pense déjà à une maîtrise.

Wilson Mesada

Diplômé du certificat en français, langue seconde (CFLS)

Je suis originaire des Philippines. Quand j’ai commencé mon certificat en français, langue seconde, c’était ma 6e année au Québec. Pourtant mon niveau de français n’était pas assez bon. J’avais été assoiffé de l’amélioration personnelle à l’égard de ma compétence en français. Je me considère privilégié d’avoir été admis dans ce programme. J’ai tout de suite su que j’étais dans le bon chemin. Les cours sont conceptualisés pour les non-francophones de niveau intermédiaire et avancé. J’adore les cours en classe et en ligne parce qu’ils sont intégrés à la culture québécoise. Les professeurs sont passionnés par leurs métiers et ils nous poussent plus loin. Aujourd'hui, je lève les pouces pour mes professeurs, puisque cette expérience enrichissante dans le certificat en français, langue seconde m'aidera à poursuivre un baccalauréat à l’Université Laval et à réaliser mon rêve professionnel​, celui de devenir architecte ou psychologue un jour.

Alexandra Lavoie

Diplômée du baccalauréat en sciences du langage, profil linguistique et psychologie, et étudiante à la maîtrise en orthophonie

Depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours été passionnée par le français, et plus généralement, par le langage. Lors de mon passage au cégep, j'ai eu un coup de cœur pour la psychologie. J’ai alors décidé de poursuivre mes études universitaires au baccalauréat en sciences du langage, concentration linguistique et psychologie, combinant parfaitement mes intérêts et comportant tous les préalables afin d'atteindre mon prochain objectif: la maîtrise en orthophonie. Dans le cadre du baccalauréat, il est possible d'effectuer un stage de recherche, que j'ai choisi de faire, et que j’ai réalisé au Laboratoire des neurosciences de la parole et de l’audition. Cette possibilité de stage est selon moi un point fort du programme, car il m'a permis de véritablement mettre en pratique les notions de plusieurs domaines de la linguistique. Parallèlement à mes études, mon implication bénévole dans un organisme d'alphabétisation et dans un programme de stimulation du langage ont permis de faire de mon parcours quelque chose de significatif pour moi. Somme toute, l’ensemble des connaissances que j'ai acquises sur les sciences du langage, la psychologie et la cognition me seront certainement utiles pour la suite de mes études en orthophonie.