« Pour une histoire de l’exil des collaborateurs français au lendemain de la Seconde Guerre mondiale »

« Pour une histoire de l’exil des collaborateurs français au lendemain de la Seconde Guerre mondiale »

Date : Mardi 15 novembre 2016

Dans le cadre des Midis du CIEQ Mercredi 15 novembre 2016 à 12 h
Pavillon Charles-de Koninck, local 3244
Conférencier : Marc Bergère, maître de conférences (HDR) en histoire contemporaine à l’Université Rennes 2 et spécialiste de l’histoire de l’épuration en France. Longtemps objet de presse ou de littérature à sensation, la question de l’exil des collaborateurs et autres criminels de guerre européens au lendemain de la Seconde Guerre mondiale s’ouvre aujourd’hui aux historiens. Concernant les Français, qui ont fuit l’épuration, on dispose désormais d’études de références sur la Suisse (L. Van Dongen) ou l’Irlande (D. Leach, S. Carney). S’appuyant sur la publication récente d’un livre autour de ce sujet (Marc Bergère, Vichy au Canada. L’exil québécois de collaborateurs français, Montréal, PUM, 2016) et de nouvelles recherches personnelles (en particulier sur l’Argentine à l’aide des archives diplomatiques), cette conférence dressera, entre bilan et prospective, l’état actuel des connaissances au sujet des collaborateurs français exilés après 1945. La conférence visera notamment à répondre à des questions simples : Quelles sources ? Pour quelle histoire ? Combien ? Où (voies, itinéraires) ? Comment (réseaux, filières, passeurs, « accueil collabo ») ?