Programme de maîtrise en histoire - avec mémoire - de l'Université Laval

45 crédits

Maîtrise en histoire - avec mémoire

Renseignements et directives

Contenu

Objectifs

Corps

Ce programme a pour objectifs l'apprentissage de méthodes de recherche, l'élargissement et l'approfondissement des champs de connaissances et l'échange de méthodes et de connaissances.

Responsable

Corps

Directeur du programme

Pierre Yves Saunier

418 656-2131 poste 7079

pierre-yves.saunier@hst.ulaval.ca

Compétences linguistiques à atteindre

Corps

Le candidat doit avoir une connaissance de l'anglais lui permettant de lire et de comprendre cette langue.

Le candidat qui satisfait à l'une ou l'autre des conditions suivantes n'a pas à fournir de preuve de son niveau d'anglais :

  • il a fait ses études primaires et secondaires en anglais;
  • il a réussi sa formation universitaire de premier cycle en anglais.

Le candidat qui ne satisfait pas aux conditions d'exemption ci-haut doit :

  • obtenir un résultat égal ou supérieur à 58 sur 70 au Versant English Placement Test (VEPT);
  • ou réussir le cours ANL-3010 Advanced English I avec une note minimale de C, ou l'équivalent;
  • ou avoir obtenu un résultat égal ou supérieur à 750 sur 990 au Test of English for International Communication (TOEIC). 

S'il n'atteint pas le niveau souhaité, il devra suivre les cours de mise à niveau recommandés par l'École de langues pour atteindre le niveau de connaissance exigé. Les cours suivis, s'il y a lieu, sont non contributoires au programme et leur réussite est une condition de diplomation.

La connaissance d'une troisième langue peut être exigée lorsque le directeur de recherche le requiert. Cette exigence doit être inscrite dans le dossier du candidat. L'École de langues offre toute une gamme de cours dans différentes langues modernes, et des cours en langues anciennes sont offerts dans différentes facultés (Théologie et sciences religieuses, Lettres et sciences humaines).

Remarques sur les cours

Corps

Les 12 crédits de cours au choix sont répartis de la façon suivante :

  • 6 crédits dans le champ de recherche principal du mémoire (géographique, chronologique ou méthodologique). Exceptionnellement, la direction de programme pourra accepter que ce séminaire traite d’un autre cadre spatio-temporel.  
  • 6 crédits en dehors du champ de recherche principal. Lorsqu’elle le jugera pertinent, la direction de programme acceptera qu’ils soient obtenus dans une autre discipline que l’histoire.

Le choix de ces séminaires doit être approuvé par la direction du programme.

Cours de sujets spéciaux HST-7014 à HST-7019 Le sujet spécial est une mesure exceptionnelle, assujettie à la direction de programme. Elle ne s’applique qu’au champ de recherche de l’étudiant (géographique, chronologique ou méthodologique). La scolarité ne peut comporter plus de 6 crédits sous forme de sujet spécial.

Séminaires de la CEFAN (Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord) GPL-7900 et GPL-7901 L’étudiant pourra s’inscrire à un de ces cours avec l’approbation de la direction de programme.

Travail de recherche

Corps

Le mode de présentation des résultats du travail de recherche est le mémoire; cet exercice de recherche personnelle comporte en moyenne 100 pages.

Modalités d'évaluation

Au moment où l'étudiant a terminé la rédaction de son mémoire ou de sa thèse, il en remet le texte à son directeur de recherche qui doit autoriser, à la suite de corrections, s'il y a lieu, le dépôt initial et, après une évaluation favorable, le dépôt final qui couronne la réussite du programme et l'obtention du grade visé. La direction de programme doit autoriser le choix de l'ensemble des examinateurs (jury) et autoriser l'acceptation du mémoire ou de la thèse pour la soutenance lors de la réception des rapports d'évaluation.

Au sujet des procédures d'évaluation, on consultera le site de la Faculté des études supérieures et postdoctorales.

Évaluation du progrès de l'étudiant

Avant la session d'automne, l'étudiant fournit un rapport annuel qui permet à la direction de programme d'évaluer son cheminement au cours de l'année d'études qui s'achève. Le rapport annuel doit être remis avant de pouvoir s'inscrire à la session d'automne. L'étudiant y joint un calendrier des travaux pour les 12 prochains mois, signé par son directeur de recherche.