Programme de doctorat en études littéraires de l'Université Laval

90 crédits

Doctorat en études littéraires

Renseignements et directives

Contenu

Objectifs

Corps

Par une thèse qui constitue une contribution importante à l'avancement de la discipline, l'étudiant fait la preuve de son aptitude à mener des recherches d'envergure de façon autonome.

Responsable

Corps

Directeur du programme

Richard St-Gelais

418 656-2764, poste 407770
1 877 606-5566, poste 407770

richard.st-gelais@lit.ulaval.ca

Compétences linguistiques à atteindre

Corps

Anglais

Les connaissances nécessaires à l'expression écrite de l'anglais sont indispensables à la poursuite du programme. Cette connaissance est vérifiée au moyen d'un test de classement administré au cours de la première session d'inscription ou au terme de la scolarité préparatoire.

L'exigence de langue anglaise peut être satisfaite par la réussite :

Si le test de classement révèle un niveau inférieur, l'étudiant s'engage à suivre le ou les cours qui lui permettront d'atteindre le niveau exigé et à obtenir une note égale ou supérieure à C.

Les cours suivis, s'il y a lieu, sont non contributoires au programme, et leur réussite est une condition de diplomation.

Travail de recherche

Corps

Projet de thèse

L'étudiant doit faire approuver le choix de son directeur de recherche avant la fin de la première session; il est toutefois recommandé d'obtenir un accord préalable d'un directeur de recherche avant l'admission. Son projet de thèse doit être déposé avant la fin de sa troisième session d'inscription. À cette fin, l'étudiant rédige, sous la supervision de son directeur de recherche, son projet en suivant les indications du Guide de présentation du projet de mémoire ou de thèse http://www.lit.ulaval.ca/departement/politiques-et-reglements/ avant de le faire approuver par son directeur; le projet est ensuite évalué par un professeur désigné par son directeur et dont la nomination est approuvée par la direction de programme.

La version définitive du projet de thèse, signée par le directeur de recherche, est remise à la gestion des études pour être ensuite consignée dans le dossier de l'étudiant.

Le projet de thèse est dactylographié à double interligne ou interligne et demi, recto seulement. Le projet de thèse de doctorat comporte 15 à 20 pages (caractères Times 12 ou l'équivalent, 250 mots par page), page de titre et bibliographie non comprises.

  • Un projet de thèse peut subir des modifications en cours de réalisation. Cependant, si elles sont fondamentales, l'étudiant devra les faire approuver à l'occasion de la présentation d'un nouveau projet.
  • Il va de soi qu'un projet de recherche en littérature doit être rédigé dans un français satisfaisant. Les évaluateurs se réservent le droit de refuser l'examen d'un projet de thèse qui ne répondrait pas à cette exigence minimale.
  • Un projet de thèse refusé à deux reprises ne peut plus être soumis à nouveau.

Examen de doctorat

L'examen de doctorat doit avoir lieu au moins un an après l'approbation du projet de thèse, soit normalement à la fin de la deuxième année des études, délai permettant à la réflexion de progresser suffisamment entre ces deux étapes. Lorsque les circonstances le justifient, l'examen de doctorat peut être retardé d'une session. L'examen est sanctionné par la mention « succès » ou « échec ». En cas d'échec, le candidat a la possibilité de se représenter une fois. Sauf en cas de circonstances exceptionnelles, ce second examen est passé devant le même jury d'examen.

L'examen de doctorat porte principalement sur la recherche ou la recherche-création doctorale du candidat, mais aussi sur le champ dans lequel sa démarche s'inscrit. Son objectif est de guider l'étudiant avant l'amorce de la rédaction, en soulignant les points forts, mais aussi les éventuelles lacunes, les écueils à éviter, les aspects à considérer, etc.

L'examen de doctorat est administré par un comité ad hoc composé de trois personnes : le directeur de thèse et deux professeurs dont les champs de spécialisation sont mis à contribution dans la thèse. Le choix de ces deux professeurs est fait par le directeur de programme sur proposition du directeur de thèse, après consultation de l'étudiant. En cas de codirection, le comité est constitué de quatre membres.

Le candidat doit soumettre un document constitué de deux parties étroitement liées :

  • une liste de cinq à dix travaux (monographies, articles, chapitres de livres ou œuvres dans le cas de la recherche-création) dans le domaine couvert par la thèse, accompagnés chaque fois d'un commentaire indiquant les liens de ces travaux ou de ces œuvres avec la démarche du candidat, les retombées attendues, les éléments considérés comme spécialement pertinents (et en quoi ils le sont), les différences ou divergences éventuelles, etc. L'étudiant doit joindre en annexe les commentaires.
  • un texte d'une trentaine de pages permettant au jury de se prononcer sur l'objet et la problématique de la thèse, la connaissance du domaine concerné, les résultats attendus, la méthodologie et le plan détaillé ; dans le cas d'une thèse en recherche-création, le document doit présenter, là encore de manière détaillée, le projet de création, la section réflexive ainsi que leur articulation. L'étudiant peut joindre tout autre document pertinent à l'étude de son examen de doctorat.

Ce texte doit être approuvé par le directeur de thèse avant d'être transmis à la direction de programme pour envoi aux membres du comité.

Le comité dispose d'un mois pour prendre connaissance du document soumis par l'étudiant. L'examen proprement dit réunit alors l'étudiant et les membres du comité. Cet examen s'amorce par une présentation d'une vingtaine de minutes par le candidat, suivie des commentaires et questions de chacun des membres du comité sur les deux volets du document soumis par l'étudiant. À l'issue de ces échanges, le comité se retire pour délibérer, à la suite de quoi il informe l'étudiant du résultat de l'examen et lui communique ses recommandations. L'examen, d'une durée d'environ deux heures, est privé.

Thèse

La thèse de doctorat doit constituer une contribution importante aux connaissances ou à la création dans la discipline. Elle doit faire la preuve d'une connaissance approfondie des méthodologies et des perspectives pertinentes à la recherche conduite par l'étudiant, ainsi que des travaux déjà réalisés dans le champ de recherche. Les thèses en création doivent être conçues dans la même perspective; la partie « création » doit constituer, en tant que telle, une avancée significative dont les enjeux seront explicités et analysés dans une partie critique étoffée.

Soutenance de thèse

La soutenance de la thèse est publique.

Prélecture

La prélecture est facultative au doctorat, bien qu'elle soit recommandée. Elle donne à l'étudiant l'occasion d'apporter à son texte les corrections jugées importantes avant la réalisation de la copie définitive de sa thèse.

Jury

Au doctorat, le jury doit être composé d'au moins quatre examinateurs, dont le directeur de recherche et, le cas échéant, le professeur chargé de la prélecture. Au moins un membre du jury doit venir de l'extérieur de l'Université Laval.

Dans le cas d'une thèse codirigée, le jury est composé d'au moins cinq personnes, le codirecteur faisant partie du jury.