Étudier en littérature, théâtre et cinéma

L’univers de la littérature, du théâtre et du cinéma regorge de possibilités professionnelles et de formations. Vous désirez embrasser le monde de la littérature ou vous consacrer à l’univers du cinéma, ou encore poursuivre une carrière en théâtre? Explorez nos programmes d’études afin de trouver celui qui vous permettra d’atteindre vos objectifs professionnels.

Périodes d’admission

Hiver 2020

Découvrez les programmes offerts à ULaval.

Été 2020

Explorez les programmes ouverts à la session d'été.

Automne 2020

Découvrez les programmes ouverts à la session d'automne 2020.

Options d’études

Profils d’études

Enrichissez votre parcours scolaire grâce aux profils d’études.

Mobilité internationale

Découvrez les différentes façons de faire un stage ou un séjour d’études à l’étranger.

Expériences pratiques

Stages

Parcourez les possibilités de stages offertes aux étudiants du Département.

Témoignages

Anne-Sophie Gravel,Diplômée du Baccalauréat en études littéraires (concentration cinéma) et de la Maîtrise en littérature et arts de la scène et de l’écran (concentration cinéma). Étudiante au Doctorat en littérature et arts de la scène et de l’écran (concentration cinéma).

Anne-Sophie Gravel

Diplômée du Baccalauréat en études littéraires (concentration cinéma) et de la Maîtrise en littérature et arts de la scène et de l’écran (concentration cinéma). Étudiante au Doctorat en littérature et arts de la scène et de l’écran (concentration cinéma).

«Quand je suis arrivée à la Faculté pour le baccalauréat, j’ai eu l’impression d’avoir trouvé ma place. J’avais choisi ce programme car je souhaitais étudier le cinéma tout en développant une culture littéraire approfondie et variée. J’ai tellement apprécié mon passage au baccalauréat que j’ai désiré poursuivre aux cycles supérieurs. Les connaissances littéraires acquises au baccalauréat ont soutenu tant mes travaux de maîtrise que ceux au doctorat, notamment en ce qui concerne l’analyse et l’élaboration de récits et de personnages, la connaissance de divers courants et la sémiotique. J’ai également découvert au Département de littérature, théâtre et cinéma un corps professoral passionné et bienveillant, profondément investi dans la réussite de ses étudiants et étudiantes.»

Dominik Lejeune, diplômé du baccalauréat en Études littéraires

Dominik Lejeune

Diplômé du baccalauréat en Études littéraires, concentration création littéraire et médiatique

«Je me souviens lorsque j’ai envoyé mon inscription à l’Université Laval afin d’entamer un diplôme en création littéraire. J’avais 21 ans, j’étais un décrocheur du cégep et je ne possédais qu’une envie: écrire. Paradoxalement, je n’étais pas un grand lecteur, c’était donc une chance de pouvoir intégrer un baccalauréat où l’accent serait mis avant tout sur la dimension créatrice. Après 3 ans à côtoyer des spécialistes de la littérature et des écrivains, je ne suis pas déçu de mon choix. En plus d’avoir eu une formation qui m’a permis de trouver mon propre langage littéraire, j’ai développé des habiletés à décortiquer celui des autres afin de profiter davantage des œuvres que je lirai à l’avenir. Choisir la discipline de création littéraire, c’est choisir d’étudier la littérature non seulement en tant que lecteur, mais également en tant que créateur.»

Émilie-Jade Poliquin, diplômée du baccalauréat en études anciennes et d’une maitrise en études anciennes et étudiante au doctorat

Émilie-Jade Poliquin

Diplômée du baccalauréat en études anciennes et d’une maîtrise en études anciennes et étudiante au doctorat

«Au moment de choisir mon programme universitaire, j’étais totalement dépassée devant la multitude des choix qui s’offraient à moi: littératures, histoire, langues? C’est alors que j’ai découvert le baccalauréat en études anciennes. Ce programme multidisciplinaire était parfait pour moi puisqu’il me permettait de combiner mes divers intérêts tout en étudiant une période historique aussi riche que passionnante. Grâce à trois années de cours exigeants et stimulants, j’ai pu développer une grande capacité d’analyse et de synthèse, un regard critique aiguisé et d’excellentes habiletés en rédaction, en communication et en gestion de projet qui m’ont permis non seulement de mener à bien mes études supérieures, mais aussi de décrocher un stage postdoctoral dans une prestigieuse université américaine.»