Vient de paraître aux Presses de la Sorbonne Nouvelle, Ce que le personnage contemporain dit à la critique, sous la direction de René Audet (CRILCQ / LTC) et Nicolas Xanthos (UQAC).

« La théorisation actuelle du personnage de fiction demeure tributaire, pour l'essentiel, de présupposés structuralistes qui ont conduit à le concevoir comme un être de papier et d’action, et comme partie d’un système. Assurément opératoire sur un vaste corpus, cette manière de penser le personnage n’en est pas moins débordée par les usages fictionnels contemporains, qui ambitionnent de documenter le fait humain tous azimuts. Dès lors, un geste d’ouverture et d’ajustement théoriques s’impose pour saisir ces nouveaux usages et leurs implications. Les études réunies dans le présent ouvrage participent ainsi de trois perspectives : poétique, pragmatique et culturelle. Attentives à leurs objets propres comme aux enjeux conceptuels qui les traversent, elles donnent à voir la singularité des nouveaux possibles des œuvres (littéraires, cinématographiques ou numériques), et contribuent à la nécessaire historicisation des théories du personnage. » René Audet est professeur titulaire au Département de littérature, théâtre et cinéma, spécialiste de littératures contemporaines française et québécoise ainsi que de littérature et culture numériques.