Pavillon Louis-Jacques-Casault, Université Laval

Groupe de recherche sur les pratiques novatrices en communication publique

Direction

Thierry Watine, professeur titulaire, Département d’information et de communication (DIC)

Équipe

Axes de recherche

Étude des changements organisationnels et de la transformation des pratiques professionnelles à l’ère du numérique dans le champ de la communication publique et de ses 3 sous-champs:

  • journalisme
  • relations publiques
  • publicité

Services offerts

  • Organisation de colloques et de séminaires
  • Publication scientifique et professionnelle
  • Études et formation en médias, numérique et communication
  • Participation au débat public sur les changements du paysage médiatique et de la communication publique

Présentation

Le Groupe de recherche sur les pratiques novatrices en communication publique (PNCP) a été mis en place en septembre 2001 à l'Université Laval par Thierry Watine, François Demers, Alain Lavigne et Charles Moumouni dans l’intention de fédérer des compétences et des approches relevant d’univers distincts autour de l’étude des métiers de la communication publique et des principales transformations du champ. Dès l’année suivante, le professeur Marc-François Bernier de l’Université d’Ottawa est devenu membre à part entière de l’équipe. Depuis 2003, le groupe a été constamment subventionné par les organismes de recherche.

Partenaires

  • Centre d’études sur les médias (CEM)
  • Réseau Théophraste
  • École supérieure de journalisme de Lille (ESJ)
  • École de journalisme de Louvain-la-Neuve (EJL)
  • Observatoire des médias sociaux en relations publiques (OMSRP)
  • Institut des relations internationales et des études stratégiques (IRIES)
  • Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines (GIERSA)
  • Institut panafricain de la gouvernance économique et financière (IPAGEF)
  • Université d’Ottawa
  • Organisation internationale de la Francophonie

Mission

Dans le contexte mouvant de la communication publique actuelle, des pratiques inédites émergent dans l’univers médiatique. Nous proposons de les étudier à travers le prisme novateur de la communication publique. En effet, au-delà des transformations des médias et de leurs incidences sur les pratiques des professionnels, notre perspective fait clairement ressortir des zones partagées entre les 3 pratiques professionnelles des relations publiques, du journalisme et de la publicité ainsi que de nombreux phénomènes d’hybridation.

Publications

Watine, T. (2017), Les nouvelles cartes du journalisme 15 parcours passion. Montréal: Del Busso éditeur, 289 p.

Les Cahiers du journalisme (revue internationale): Lille, Québec, Ottawa (2 numéros par an).

Charest, Francine, Christophe Alcantara, Alain Lavigne et Charles Moumouni (dir.) (2017), E-réputation et influenceurs dans les médias sociaux: nouveaux enjeux pour les organisations, Québec: Presses de l’Université du Québec, 364 pages.

Demers, F., Carbasse, R. et Fleury J.-M. (2016). «L’imputabilité par la concurrence de nouveaux médias? Bilan provisoire au Québec francophone.» Dans: Bernier, Marc-François (dir.). Le cinquième pouvoir. La nouvelle imputabilité des médias envers leurs publics. Presses de l’Université Laval (PUL), p. 135-155. Livre réalisé grâce à une subvention de recherche CRSH obtenue par l’équipe.

Charest, Francine, Alain Lavigne et Charles Moumouni (dir.) (2015), Médias sociaux et relations publiques, Québec: Presses de l’Université du Québec, 368 pages.

Pour information

Pavillon Louis-Jacques-Casault
Université Laval
1055 avenue du Séminaire, bureau 5604
Québec (Québec) G1V 0A6