Histoire

Au départ en 1968-69, le programme d’enseignement du «journalisme et information» rattaché à la Faculté des arts, ne comportait que 2 enseignants à temps plein et devait faire appel non seulement à des chargés de cours venus de la profession, mais également aux ressources professorales et aux banques de cours des disciplines voisines des sciences humaines et sociales. Les étudiants devaient obtenir 36 crédits en Journalisme et Information, le reste des crédits provenant d’autres matières.

Dix ans plus tard, lorsque le «Secteur Journalisme et information» est devenu Département d’information et de communication (1978-79), l’unité comptait déjà une douzaine de professeurs et une quinzaine de chargés de cours, qui encadraient quelques centaines d’étudiants inscrits dans 2 programmes de premier cycle: un baccalauréat avec majeure en communication, une mineure/certificat en journalisme et une mineure en relations publiques.

En 2010, le DIC – rattaché depuis 1995 à la Faculté des lettres – regroupe 30 professeurs et responsables de formation pratique, un nombre équivalent de chargés de cours et de chargés d’enseignement, une douzaine d’employés de soutien, ainsi que plus de 1 000 étudiants, ce qui le situe parmi les 10 plus gros départements de l’Université Laval en ce qui concerne les effectifs étudiants. Ceux-ci sont répartis dans plusieurs programmes aux divers cycles: 1 baccalauréat disciplinaire, 2 certificats, 2 diplômes d’études supérieures, une maîtrise et un doctorat ainsi que la participation à des programmes multidisciplinaires.

Par rapport aux autres départements de communication du réseau universitaire québécois et canadien, le Département d’information et de communication se caractérise par la priorité accordée à l’étude des pratiques professionnelles de la communication publique et leur impact sur les débats et enjeux sociaux. Cette orientation était inscrite dès les origines: le programme de journalisme de 1968-69 était considéré par ses fondateurs – notamment par Mgr Marcel Lauzon, alors doyen de la Faculté des arts – comme le point de départ d’une formation universitaire «aux métiers et aux sciences de l’information». L’équipe de la première heure était constituée de professionnels du journalisme et de l’information, mais aussi de diplômés des sciences humaines et sociales (linguistique, histoire, sociologie, science politique…). L’interaction entre les 2 groupes a créé une dynamique qui a fait progressivement s’estomper les distinctions non seulement entre les origines disciplinaires, mais aussi entre formation «scientifique» et «professionnelle».

Historique de la Direction

Directeurs et directrices qui ont dirigé le Département d'information et de communication.

Le programme « journalisme et information »

1968-1970    Tom Sloan
1970-1972    Yves Gagnon
1972-1974    Pierre Beausoleil 
1974-1978    Roger De la Garde

Le Département

1978-1980    Roger De la Garde
1980-1982    Bernard Motulsky
1982-1985    Jacques Rivet
1985-1989    Paul Stryckman
1989-1992    Michel de Repentigny
1992-1998    Guy Paquette
1998-2002    Line Ross
2002-2005    Jacques Lemieux
2005-2009    Guy Paquette
2009-2011    Thierry Watine
2011-2019    Véronique Nguyên-Duy
2019-   ...       Thierry Belleguic