Une incessante quête de liberté

«Une incessante quête de liberté»: le dernier volet de la triologie allemande d'Hans-Jürgen Greif

13 novembre 2020

Hans-Jürgen Greif, professeur à la retraite du Département de littérature, théâtre et cinéma et spécialiste de la littérature allemande, française, italienne et anglaise du 19e siècle, vient de publier le dernier volet de sa trilogie allemande. 

Le livre relate les premières années d’un immigrant telles que vécues de l’intérieur, dans le Québec en ébullition de la Révolution tranquille. Au même moment, la patrie de l’auteur est traversée par les «années de plomb» caractérisées par une menace constante du terrorisme. Elles dureront trente ans. «L’Université Laval a joué un rôle central dans ma vie, affirme-t-il. Elle m’a permis d’éviter une période extrêmement difficile en Allemagne. Je n’aurais pas aimé vivre cette période très sombre, très dure. Je pensais arriver dans un pays calme et tout à fait convenable. J’avais évité la Fraction Armée rouge, une organisation terroriste d’extrême gauche, pour trouver ici le Front de libération du Québec. Je me suis demandé ce que j’avais fait au bon Dieu pour atterrir ici!»

Source: ULaval nouvelles

Crédit photo: Franz Marc