Saison spéciale de Facteurs humains, le balado: à la rencontre de Carrie Lynn Evans

Saison spéciale de Facteurs humains, le balado: à la rencontre de Carrie Lynn Evans

27 mai 2022

Disponible dès maintenant sur notre site Web!

Aussi disponible sur ces plateformes:

Logo_balado_quebec     FR_Apple_Podcasts_Listen_Badge_RGB.svg     FR-CA_Google_Podcasts_Badge_1x.png     Spotify_Logo_CMYK_Green_0.png

Invitée 

Ce 4e épisode vous présente un balado en anglais, dans lequel vous pourrez rencontrer Carrie Lynn Evans, diplômée de la maîtrise en littératures d'expression anglaise de l’Université Laval. Impressionnée par le support reçu par son directeur de recherche, Carrie Lynn a choisi de poursuivre ses études doctorales en littératures  d'expression anglaise. 

Le balado 

Carrie Lynn s’intéresse plus particulièrement à la relation entre les technologies et la culture et comment celle-ci est exprimée dans la littérature. La doctorante nous parle également du moment où elle a eu la chance de présenter un article en Suisse, où plusieurs ont pu remarquer l’approche théorique avec laquelle son analyse a été faite, la démarquant des autres et contribuant au rayonnement de l’Université Laval.

 

Saison 03: spécial doctorantes et doctorants

Logo de Facteurs humains, le baladoFacteurs humains, le balado a rencontré des candidates et candidats aux doctorats offerts à la Faculté des lettres et des sciences humaines pour créer une saison spéciale: «À la rencontre de nos doctorantes et doctorants». Cet épisode s'inscrit donc dans une série. Venez faire leur connaissance tout au long du printemps 2022.

 

 

 


Guest 

This 4th episode in English will allow you to meet Carrie Lynn Evans, who graduated with a master’s degree in English Literature at Université Laval. Pleased with the support received from her research supervisor, Carrie Lynn chose to pursue her doctoral studies in English Literature at Université Laval.  

The podcast 

Carrie Lynn is particularly interested in the intersection between technology and culture and how it is expressed in literature. The doctoral student also tells us about the time when she had the chance to present her work in Switzerland, where many were able to notice the theoretical approach with which her analysis was made, thereby setting her apart from other students and contributing to the reputation of Université Laval around the world