Nathan Murray, doctorant du Département des sciences historiques

«Pour en finir avec le bronze des statues», un article de Nathan Murray dans Le Devoir

17 juin 2020

Nathan Murray, doctorant en histoire, et en histoire et archéologie des mondes anciens du Département des sciences historiques, a été publié dans le journal Le Devoir du 16 juin 2020. Son article «Pour en finir avec le bronze des statues», aborde le déboulonnage des statues dans le contexte des manifestations anti-racisme qui ont lieu aux États-Unis.

L'article complet est disponible sur le site web du Devoir. Bonne lecture!

Pour en savoir plus sur le parcours de Nathan Murray

Diplômé du baccalauréat en histoire, de la maîtrise en histoire avec mémoire et du diplôme d’études supérieures spécialisées en enseignement collégial. Doctorant en histoire et en histoire et archéologie des mondes anciens, en cotutelle avec l’Université

« Passionné d’histoire romaine, je me suis inscrit en 2011 au baccalauréat offert par l’Université Laval – et me voici désormais au doctorat !  J’ai rencontré au Département des sciences historiques des professeurs engagés et enthousiastes, dont l’enseignement a su maintenir et même entretenir ma curiosité et ma soif de connaissances. De Québec à Paris, en passant par Lyon, j’ai pu connaître des historiens chevronnés, participer ou assister à des colloques internationaux, publier et éditer des articles scientifiques, obtenir des bourses prestigieuses qui m’ont permis de me consacrer pleinement à mes recherches, donner mes premiers cours au cégep et à l’Université Laval même… De ce parcours qui se poursuit aujourd’hui encore, je garde un amour profond pour le savoir et sa transmission, une méthode de travail polyvalente, une culture étendue et – je l’espère ! – un esprit critique aiguisé, tous gains dont l’usage s’étend bien au-delà du monde académique. »