L'invisible Réjean Ducharme disparaît

L'invisible Réjean Ducharme disparaît

L'invisible Réjean Ducharme disparaît

23 août 2017

« Je veux mourir verticalement, la tête en bas et les pieds en haut », avait-il écrit en 1965. Mais choisit-on toujours sa posture de départ ? Il n’y aura pas d’extraits de Tout le monde en parle ou d’entrevues ailleurs et ici pour illustrer le parcours d’un des plus grands écrivains que le Québec ait portés. Cet enfantôme a vécu comme une ombre et c’est sur la pointe des pieds que Réjean Ducharme a tiré sa révérence lundi, a annoncé mardi matin son éditeur Gallimard. » L'article intégral d'Odile Tremblay du journal Le Devoir est disponible ici.