Colette Brin, Département d'information et de communication, Faculté des lettres et des sciences humaines, Université Laval
Colette Brin

Le journalisme de solutions pour répondre aux défis de l’intelligence artificielle (IA)

2 juin 2021

Colette Brin, professeure au Département d’information et de communication et directrice du Centre d’études sur les médias (CEM), participera à titre de cochercheure au projet « Comment enseigner, vulgariser et diffuser les enjeux éthiques des intelligences artificielles? L'apport du journalisme de solutions », récemment financé dans le cadre du programme de recherche sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle (IA) et du numérique de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA)

Piloté par la professeure en communication de l'Université du Québec en Outaouais Karoline Truchon, ce projet « vise à développer un modèle d’enseignement pour vulgariser les enjeux éthiques des intelligences artificielles par le journalisme de solutions. Cette recherche théorise, d’une part, le processus d’enseignement, de vulgarisation et de diffusion développé afin d’appréhender les impacts et les limites du journalisme de solutions comme outil pédagogique pour une thématique aussi complexe que celles des IA, et analyse, d’autre part, les contenus et les impacts des reportages produits avec l’approche de journalisme de solutions ainsi que les contenus et les impacts de la plateforme numérique et des activités de transfert/mobilisation des savoirs. » (Voir le communiqué complet sur le site de l'OBVIA).

Les chercheurs Amélie Daoust-Boisvert (Université Concordia), Karine Gentelet (UQO), Manuel Morales (Université de Montréal) et Simon Collin (UQAM) complètent l'équipe.