Logo Université Laval Logo Université Laval

Faculté

Toutes les nouvelles
Nouvelle parution
27 avril 2017

Nouvelle publication pour Javier Vargas de Luna

Javier Vargas de Luna, auteur et professeur titulaire du Département de littératures, théâtre et cinéma, vient de publier un nouveau recueil de poésie en langue espagnole. Le livre, édité par Destrazas Ediciones au Mexique, a pour titre El libro de los destiempos (Le livre des retards). Sa nouvelle exploration verbale offre une dislocation des temps où le lecteur doit "corriger" la seule éternité possible qui lui est permit, c'est-à-dire, ce présent indéchiffrable qui est en même temps une quotidienneté de l'éternelle et une routine de l'éphémère. D'ailleurs, nous assistons dans ses pages à la réalité des moments qui essaient de s'évader de la prison de la grammaire pour exiger une lecture du monde finalement à nous, unique, indubitable.

Javier Vargas de Luna est né au Mexique où il a travaillé comme journaliste pendant plus d´une décennie. Auteur de nombreux articles, essais, poèmes, chroniques, reportages, entretiens, chapitres et éditoriaux, entre ses principales livres on signale les recueils de poésie Temporada de mangos, Besos aparte, Sin Anna y sin azúcar - Sans Anna et sans sucre (ed. bilingue, Écrit des Forges). Au présent, il a d'autres titres sous presse, comme El retablo del Maese (poésie), Pies de barro (poésie) et Juego (im)perfecto (roman). En 2013 il a reçu au Mexique le Prix Nationale de Littérature pour son roman La hora de las complacencias.

Dans le genre de l'essai, il a publié Las dos ciudades de Juan Ruiz de Alarcón et il a préparé  l`édition d´autres livres comme Perú en el espejo de Vargas Llosa et Nuevas mutaciones del teatro barroco. Aussi, il a travaillé dans l'édition critique latin + espagnol de El reino magnético de la naturaleza (Regnum magneticum naturae, du père jesuite A. Kircher). Au présente, il est dans l'étape finale de sa recherche Bibliothèques étrangères consacrée à la construction d'une "géographie des lecteurs" dans le monde hispanique. Il commence déjà avec le deuxième volume de ce travail qui aura pour titre Bibliothèques isolées et dont il prétend visiter des vieux bouquinistes dans des "îles-citês" du monde hispanique (Mexcalititán, Rapa Nui, Islas Marías, Chiloé, Palma de Mallorca, Ushuaia, Isla Margarita, Solentiname, Galâpagos, Contadora, Canarias etc.).

Depuis 2004 il est le responsable de l´enseignement de Littératures hispano-américaines, coloniales et contemporaines, á l´Université Laval. Avant cette année, il a travaillé comme professeur adjoint á l´Université de Massachusetts et très fréquemment il enseigne des cours sur la culture, l'histoire et le cinéma d´expression espagnole à l`UQÀM aussi bien que dans des plusieurs universités en Amérique Latine. En 2012-2013 il a séjourné pendant une année comme professeur-chercheur à l`Institut d´études avancées (IEA) de Paris, France. Il est membre aussi des Missions d´observation électorale de l´OEA (Organisation d´états américains).